Page d'accueil Blop.    Livre d'OR.  Forum.

Le Composte des Templiers.

En 1974 Mr.Armand Ell retrouva la formule du composte des templiers dans le manuscrit de Gualdim Pais Grand Maître templier portugais (1160).

C'est "L'or organique " nous dit Armand Ell, qui explique la  fabrication alchimique du composte à qui veut bien l'entendre.

De la matière verte... 

Cet Humus Vivant lui permet d'obtenir un TRES GRAND vin: Château Josaphat qui n'est : ni à vendre, ni à déguster de surcroît.

Ce vin de « ville »  issue de vignes au centre de Bruxelles (Belgique), au dire de son maître, a battu en dégustation à l'aveugle, quelques-uns des PLUS GRANDS crûs français du bordelais, il m'a semblé entendre "Smith Haut-Laffite" etc..!

Militant pour un retour en France à une viticulture utilisant ces principes, il vous expliquera volontiers sa formule.

Ce n'est pas les personnes que vous imaginés qui me rendent service, bien au contraire me dit-il !

Alors, j'imagine le milliardaire Belge Albert Frère déboursant 1 milliard de francs lourds pour le domaine de Château Cheval Blanc, et voir un vin de bas quartier, arriver dans ses cîmes !

Car, des battons dans les roues, il en a eu Mr.Armand.

Armand Ell, grand spécialiste en Vins et Vins Biologiques, n'a pas besoin d'engrais, encore moins de pesticides pour accomplir son oeuvre. Tout est dans cet  humus de surface (8cm), qui nécessite 111 jours de préparation (111 = carré du Soleil).

La formule est simple, en voici un résumé:

Un gros tas de matière verte préparé en plusieurs jours, après trempage (24h), subit un pré compostage étant mis en un seul tas bien tassé (4m3) pendant 21 jours au moins; passé ce laps de temps, on ouvre le tas et on commence alors le compostage par un nouveau tas longitudinal et pyramidal à l'abri du vent de 2,2 mètres sur 1,6 mètres ("C'est la clé de voûte du système.") et cela pendant 90 jours complémentaires et le voilà près à l'emploi.

Impossible de commercialiser ce composte, il perd ses propriétés en fonction du temps qui passe...

DC

pour Mr.Armand Ell, 155 Grande rue au bois 1030 Bruxelles.


Réflexions.

J'ai pu voir également ce système chez Mr.Armand, il y a bien 15 ou 20 années... il avait aussi à ce moment un potager magnifique en plein centre de Bruxelles !,  cela ne concernait pas uniquement du vin. Par cette "couverture de composte " multipliais parfois les récoltes par deux sans compter l'excellence des produits.

Une ressemblance existe d'ailleurs dans la nature, un exemple : les feuilles mortes en tombant forme une couverture naturelle pour l'hiver... , ce "retour" par cet humus donne aussi une terre particulièrement fertile. (à vous de faire vos expériences !).

Relevons trois points comparatifs de cette observation :

1) Cet "engrais" végétal est même de loin bien supérieur aux engrais animaux (fumier), ne parlons même pas des engrais chimique! 

2) Nos habitudes actuelles de culture demande de grande surface, c'est vrai, mais il y a bien longtemps des cultures ont été faîtes parmis des arbres ... pas une forêt bien entendu !, mais savamment disposés en tenant compte également des orientations du soleil et surtout du soleil du matin, comme chacun ayant déjà un potager le sais. Cette façon déjà de procéder donnait automatiquement à la fin de l'automne un humus précieux par cette couverture naturelle laissée ainsi pour tout l'hiver, bien entendu le problème pouvais venir du vent, les orientations et protections devaient être tenue en compte. Les arbres en plus donnaient des propriétés au sol lui-même et formait bien plus facilement un appel de pluie régulateur.

2) Les mesures données par Mr. Armand se rapproche étrangement dans leurs proportions au nombre d'or, relevé sur la pyramide de Kheops !, base/hauteur (1.618) , vous ne voyez peut-être pas directement le rapport, mais il fut retrouvé également dans celle-ci par des grains de blé d'une taille et d'une qualité peu commune et parfaitement conservé !

 Cette proportion, ce chiffre, comme un "résonnateur" naturel se retrouve bien des fois dans le développement de la nature, (ADN) et de bien d'autres choses oubliées ? ou encore oserai-je dire "harmonie"  en engendrant des "ondes de forme", je ne possède pas d'autres termes.. un phénomène "vibratoire" non décelable avec nos appareils de mesure actuel ? mais capable aussi de détruire... pas sérieux ? ... mais les résultats sont là dans l'ordre "naturel" des choses. Nous connaissons bien les fréquences radio par exemple, mais en fait nous savons aussi que tout est "fréquence" des couleurs à la lumière et même des choses nous paraissant inertes, l'atome en fait nous le prouve également. Nous pourrions même dire par exemple que chaque corps humain pris dans son ensemble possède sa fréquence particulière, en partant de là ... (accord ou non !)

Je ferai peut-être prochainement un exposé sur ce chiffre infini (en décimales) et ses particularités, cette "alchimie" naturelle à part sa valeur purement mathématique étrange en fait !, est aussi symboliquement très philosophique et touche tout le vivant  par interaction dans sa nature la plus subtile et même en révèle l'unité, il me semble aussi que nous avons oublié ... certaines des lois fondammentales dans notre course au progrès ?, l'échec peut-être cuisant aussi, car en fait nous savons aussi que la nature est bien plus forte que nous, croyant en fait la gérer !, certainement pas, mais collaborer avec son immense expérience acquise depuis des millions d'années .... 

Blop
Paul Bloemen.