Livre d'OR.   Forum.

Quelques pensées et citations d'Albert Einstein.

L'école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialiste.

La vraie valeur d'un homme se détermine en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du moi.

Les amères leçons du passé doivent être réapprises sans cesse.

Je sais pourquoi tant de gens aiment couper du bois. C'est une activité où l'on voit tout de suite le résultat.

Peu d'être sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions.

Le problème aujourd'hui n'est pas l'énergie atomique, mais le coeur des hommes.

C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu.

Je n'ai pas échoué, j'ai trouvé dix mille moyens qui ne fonctionnent pas.

Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais innové.

Si l'on ne péche pas du tout contre la raison, on n'arrive généralement à rien.

La plus belle chose que nous puissions éprouver, c'est le côté mystérieux de la vie.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.

La science est une chose merveilleuse... tant qu'il ne faut pas en vivre !

Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information.

Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton.

Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité.

Le sort de l'humanité en général sera celui qu'elle méritera.

La science sans religions est boiteuse, la religion sans science est aveugle.

Se sacrifier au service de la vie équivaut à une grâce.

La personnalité créatrice doit penser et juger par elle-même car le progrès moral de la société dépend exclusivement de son indépendance.

En apparence, la vie n'a aucun sens, et pourtant, il est impossible qu'il n'y en ait pas un !

Un homme qui lit trop et qui fait trop peu d'efforts cérébraux prend vite des habitudes de paresse d'esprit.

N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur.

La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque.

Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres.

Il est hélas devenu évident aujourd'hui que notre technologie a dépassé notre humanité.

Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement.

L'imagination est plus importante que le savoir.

Le plus beau sentiment du monde, c'est le sens du mystère. Celui qui n'a jamais connu cette émotion, ses yeux sont fermés.

C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.

La possession de merveilleux moyens de production n'a pas apporté la liberté, mais le souci et la famine.

C'est le rôle essentiel du professeur d'éveiller la joie de travailler et de connaître.

L'enseignement devrait être ainsi : celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimable mais jamais comme une contrainte pénible.

Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise, est pour ainsi dire mort : ses yeux sont éteints.

Que chacun raisonne en son âme et conscience, qu'il se fasse une idée fondée sur ses propres lectures et non d'après les racontars des autres.

Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

La valeur morale ne peut pas être remplacée par la valeur intelligence et j'ajouterai : Dieu merci !

Il ne faut pas faire de l'intelligence un dieu, car si celle-ci est douée de muscles puissants, elle ne possède pas de personnalité.

La perfection des moyens et la confusion des buts
semblent caractériser notre époque.

Albert Einstein.

Blop Accueil