HISTORIQUE.


L'astrologie suit l'homme depuis bien des temps. Nous en retrouvons des traces dans presque toutes les civilisations, si même parfois nous ne pouvons en interpréter tous les signes.

Nous retrouvons par l'astrologie Chaldéenne et les bases rassemblées par Ptolémée notre propre astrologie, les véritables sources restent inconnues et se perdent dans le temps.

Il n'y avait aucune séparation, l'astrologue était aussi astronome, l'aspect de l'étude astronomique représentait la nature physique et l'astrologie en était l'aspect âme ou encore interaction entre les deux natures: Esprit et Matière.

L'astrologie n'était pas orientée comme maintenant sur les thèmes individuels, mais surtout sur les pays et les nations.

Nous retrouvons encore chez certains de nos prédécesseurs comme Kepler, Copernic, Newton et bien d'autres, leurs pratiques astrologiques méconnues et cachées au grand public ... pas sérieux n'est-ce pas, mais pourquoi ?

Si nous regardons actuellement notre pratique astrologique je comprends parfaitement le rejet du monde scientifique, si la confusion est telle dans les différents secteurs de notre société, l'astrologie n'y échappe pas.

J'ai voulu il y a plus de 25 années en faire l'expérience par l'étude des différents livres traitant ce sujet, j'ai cumulé une importante bibliothèque qui dans un premier temps à la place de répondre à mes questions me mettait dans une position de dilemme, malgré que je retrouvai dans bien des cas certaines analogies.

Pendant plusieurs années j'ai fait des milliers de thème en consultation GRATUITE pour apprendre et décrypter à travers les dires des consultants les aspects de leurs propres connaissances d'eux-même...

Je ne vous cacherai pas les méandres et les doutes que j'ai traversé ! Dites moi la nature de l'esprit et je vous dirai la nature de l'astrologie ?

Si pour l'étude de la physique la qualité obligatoire doit-être basée sur le rationnel, l'esprit de rigueur scientifique, l'observations et la répétitions des phénomènes, mais l'étude de l'astrologie comme dans les sciences humaines de la psychologie à la biologie ! possèdent pas mal de côtés irrationnels et sous certains aspects ne peuvent être considérées comme des sciences exactes, ce qui par une déduction simpliste n'en prouverai pas l'existence.

L'irrationnel perturbe beaucoup par le fait même qu'il nous échappe et que nous voulons arriver à tout vouloir maîtriser et tout expliquer. Mais le rationnel seul représente un monde clos, qui se condamne de lui-même, incapable de survivre. Nous retrouvons même dans les chiffres l'irrationnel ! le nombre d'or, comme le chiffre PI qui possède l'infini dans ces décimales ?

La vie elle-même n'est pas une machine, les explications que nous donnons par exemple sur des états émotionnels soit la montée d'adrénaline, les endorphines etc ... même les échanges chimiques provoqués par les situations amoureuses etc... ne sont en fait que des résultats, mais pas les causes ...

Par exemple, nous ne sommes même pas encore capable de donner la véritable explication du phénomène de l'électricité.

Ce qui déconcerte le plus en astrologie est en effet le domaine de la prédiction, ça marche et cela ne marche pas et en plus une série de "gogo" qui cherchant à se faire remarquer ne font que mettre encore plus de confusion.

La constatation que je puis faire est très simple l'astrologie obéit à un mode de "conscience" au travers d'une structure sollicite la réponse par rapport à celui-ci, de se mode de "structure", simplement comme un diapason en procure les effets, pas de réponse si pas d'harmonique !, une loi de cause à effet tout simplement, le passif est donc très important si même celui-ci nous échappe complètement, les résultantes pouvant devenir visible quasi immédiatement ou sur des siècles et même des millénaires, il n'existe pas de "punition" dans le cosmos, une loi de cause à effet tout simplement, la liberté est totale dans les échanges entre les différentes "énergies" suivant leurs responsivités et opèrent entre elles ..., donc notre responsabilité reste entière.

Je ne suis acculé par aucune obligation de faire valoir ou pas le bien fondé astrologique, n'ayant aucune dépendance soit de notoriété ou de devoir rallier des opinions ou encore de devoir défendre mon beefsteak ! (Je suis à la retraite !), mais y ayant goûté ...

L'astrologie est bien plus complexe que ces petites annotations, et ne concerne pas seulement les individus mais également du plus petit au plus grand en manifestation.

La naissance d'un état comme d'un individu porte la signature du moment de sa manifestation !

Je pense que notre intuition est indispensable pour y arriver mais nous sommes encore trop soumis à nos spéculations intellectuelles ou par notre personnalité soumise à ses besoins, ses croyances ou préjugés qui représentent un mur vu ce manque de disponibilité réelle.

Je salue ici également certains pionniers de toutes catégories, scientifiques, médecins etc ... qui se cachent encore n'osant de par leurs positions en faire témoignage, eux-même bien souvent étant des chercheurs.