Ce texte s'adresse aux gens simples parce que le "Vrai" logé au fond du Coeur de chacun est simple.

Ce ne sont pas les messies, gourous, personnalités médiatisées, leaders politiques, marchands de tous poils et bonimenteurs de toutes sortes qui résoudront à notre place les difficultés de vivre car en fait c'est une affaire de conscience et d'efforts personnels de chacun.

Mais voilà, nous sommes tous différents, ne parlons pas le même langage et avons des intérêts qui souvent divergent. Nous ne connaissons même plus notre voisin de palier.

Alors comment faire ? La logique voudrait que l'on cherche le point commun propre à tous les êtres humains car la porte vers l'Essentiel est sûrement là.

Trouvons ce point de convergence tous ensemble. Il n'est certainement pas dans la politique et ses mensonges, ni dans la main des militaires armés, ni dans les dogmes figés des sectes et des églises, ni dans la drogue des désespérés et encore moins dans les sociétés multinationales exploitant les humains et détruisant les ressources de la planète. Même dans ces systèmes et idéologies, au fait, tous ces hommes et femmes qui les composent ont-ils un point commun? Ecoutent-ils les messages de leur Coeur? Non, l'amour de l'argent, le prestige, les profits, la bêtise, l'orgueil les étouffent. Ils ont des intérêts personnels qui n'ont jamais apporté le bonheur à l'humanité.

Le vrai point commun est le Coeur de chaque être humain, non pas l'organe physique, mais la conscience profonde qui dort au fond de chacun de nous et qui nous suggère où est le Bien et où est le mal. Même le plus mauvais des hommes est poursuivi par cet "Oeil" dans le plus intime de sa pensée. Le Coeur de l'homme lui dit bien que le vrai bonheur c'est d'aimer et rendre service aux autres mais ces sentiments sont étouffés par les cultures, les dogmes, les idéologies, les réflexes de consommation et d'assistanat promulgués et rabâchés sur des puissants médias d'informations par les maîtres de notre monde moderne.

On ne peut pas obliger les humains à s'aimer par des obligations et des lois. Par contre le Coeur possède les aptitudes naturelles de l'amour, de la créativité, de la liberté et du vrai qui sont les seuls attributs qui peuvent changer le monde et rétablir les bonheurs de l'humanité. Mais sont-elles suffisantes pour faire fonctionner la machine économique mondiale? Il ne faut pas rêver non plus mais raisonner sur l'expérience acquise depuis les temps les plus anciens.

Suite de ce texte dans "Enfants du Monde", Sites humanitaires, Alliance Humaniste.

Ecrire à Roger Roth

Retour page précédente.